> C'est par un temps pourri que nous avons fait ce couloir. Un brouillard si épais qu'on n'y voyait pas à 10 m à la sortie sur la crête. Il en résulte que les photos ne sont hélas que le résultat de la réalité sur le terrain. Le brouillard ne s'estompait progressivement qu'au fur et à mesure que l'on redescendait. Désolé donc pour le manque de luminosité.
 
Val d'Enfer. Couloir des Demoiselles
(avec Frédéric Beyaert/ 6 février 2005)
© Yannick Michelat. Tous droits réservés. All rights reserved